Mort blanche

On appelle "Mort blanche", le phénomène de blanchissement des coraux, notamment dans la région de "l'Amazone des mers".
Le corail abrite des millions d'algues unicellulaires, dont les pigments lui donnent ses couleurs flamboyantes. Ces algues ne supportent pas l'élévation en cours de la température de l'eau.
Une fois les micro-algues mortes, le corail se décolore et se transforme en un squelette calcaire, d'où l'expression de "mort blanche".
Ce travail a été réalisé sur les plages de Bali et les iles Gili.

Contact Marie Saille | Photographe